Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Les difficultés de prise en charge du Moniteur d'Atelier en ESAT

9 Février 2015 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers


Pendant de nombreuses années, les ESAT ont essentiellement accueilli des personnes handicapées mentales (trisomie 21 notamment). Depuis quelque temps, les ESAT sont confrontés à l’accueil de nouveaux publics, orientés par les MDPH, qui présentent des troubles psychiques ou des troubles du comportement (autisme, schizophrénie, dépression, addictions etc.). Les professionnels ne sont pas toujours formés à l’accueil de ces nouveaux handicaps, et sont parfois déstabilisés car les relations au travail peuvent être différentes (par exemple, certains ont des niveaux de diplômes élevés mais se retrouvent en ESAT suite à un accident de vie), l’absentéisme est plus important. Tout ceci peut engendrer des tensions, des clivages, des incompréhensions au sein même de la population de travailleurs handicapés accueillis.Nous nous heurtons au quotidien
Comment gérer la diversité des handicaps au sein d’une même structure d'un même atelier ? Comment faire cohabiter ces différences ? Nous encadrants,Moniteurs d'ateliers Educateurs techniques au quotidien,ressentons de plus en plus ces difficultés,dans la prise en charge de nos ateliers.
Ecouter,prevenir les demandes ,les attentes,passe bien entendu par un projet d'établissement solide avec les outils de concertation et de suivi efficients qui puisse aussi répondre aux objectifs suivants:
- Mieux comprendre les différents handicaps et les accompagner
-Aider les travailleurs handicapés à mieux comprendre le handicap de l’autre
-Disposer d’outils pour parvenir à créer une dynamique de travail au sein de leur atelier et de l’ESAT...

Le challenge est grand..mais essentiel dans les années à venir.Le travail protégé c'est plus de 1600 établissements , 120 000 travailleurs handicapés accueillis en ESAT..Le public accueilli évolue.Les travailleurs ayant un handicap intellectuel prédominent toujours avec 63%... en 2012 ils étaient 68% en 2006..Le handicap psychique lui est aujourd'hui à 19% ,les trauma -craniens à 4%..par ailleurs le vieillissement des usagers (2 usagers sur 6 en ESAT) entraine aussi une fatigue plus importante ainsi que des difficultés d'apprentissage et de mémorisation...et lance de nouveaux défis aux encadrants...

Face à celà ,il ressort que l'évolution du rôle des moniteurs d'ateleirs va dans le sens d'une complexication de leur métier à la fois sur le volet économique et médico -social à travers notamment les contraintes liées au projet personnalisé.L'évolution des publics (handicap psychique,vieillissement des travailleurs) mettent les moniteurs devant des situations inédites et déstabilisantes.

Des réponses fortes en matière de formation sont à trouver notamment sur les formations de moniteurs d'ateliers ,comme en matière de formation continue notamment avec un éttayage du contenu médico social..la qualité de prise en charge de nos usagers étant à ce prix...

Daniel LAPIERRE Responsable Ateliers en ESAT

Les difficultés de prise en charge du Moniteur d'Atelier en ESAT
Les difficultés de prise en charge du Moniteur d'Atelier en ESAT

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

debrocca 16/11/2013 11:08

C'est vrai... Etre moniteur d'atelier aujourd'hui ,c'est animer une équipe de travail, organiser la gestion et le suivi économique de l'atelier ,connaitre et prendre en compte les besoins des travailleurs handicapés ,manager,communiquer,former,accompagner la VAE.... des ouvriers.... et je dois en oublier... Savez vous que dans les statistiques de notre OPCAC UNIFAF,se sont les moniteurs d'ateliers qui partent le moins en formation... contrairement aux personnels éducatifs... et même de services généraux....

Face aux enjeux mais aussi aux nouvelles populations rentrantes (malades mentaux ,troubles du comportement...) d'activités économiques changeantes...et de la faiblesse des qualifications (un moniteur d'atelier diplômé 2eme classe CQFMA se forme en 10 semaines)... et puis plus rien,même pas une formation continue de quelques jours pendant 20 ans... 34% des personnels d'ESAT n'ont pas de qualifications de moniteur d'atelier 2eme classe... n'est t'il pas opportun de réagir?
Pierre DEBROCA Moniteur Principal en ESAT