Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

R.A.E Différents et Compétents.... en Aquitaine...

10 Novembre 2013 , Rédigé par CAC-FORMATIONS

Ouvriers différents, mais compétents

Le RAE, attestation qui reconnaît les compétences des travailleurs handicapés, est délivré ce jour à l’Auberge landaise.

Yannick Capdeville et Jean-Guy Dupouy sont ouvriers des espaces verts à l’Esat (Établissement et service d’aide par le travail) du Conte. Le premier depuis six ans, le second travaille depuis quinze années déjà dans ce centre qui accueille des handicapés. Tous deux vont chez des particuliers ou dans des entreprises pour entretenir les jardins : tondre les pelouses, tailler les haies, les massifs, dégager les fossés. Ils n’ont pas de diplôme, juste une solide expérience de terrain, qu’ils se proposent de valider par une RAE (Reconnaissance des acquis de l’expérience).

« Personne ne sait rien faire »

Cela grâce au Groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS) d’Aquitaine, qui rassemble dans la région 13 associations gérant 53 établissements pour 3 700 places d’adhérents accompagnés. « Différent et compétent », c’est la maxime de base du projet de validation des compétences qui a vu le jour en Bretagne, avant d’arriver en Aquitaine en 2010. Un réseau qui rassemble associations et établissements pour proposer aux travailleurs handicapés en établissement de s’inscrire dans une démarche de reconnaissance des compétences.

« Personne ne sait rien faire, remarque Alain Baumalle, l’un des deux coordonnateurs du réseau. Mais pour le valider, nous encourageons les travailleurs à s’engager dans des parcours de reconnaissance et de valorisation. »

Ce que l’ouvrier est capable de faire au quotidien est alors valorisé par une attestation de compétences, délivré après avec un dossier de preuve constitué par le travailleur. Le jury, composé de professionnels, directeurs d’établissement et certificateur de l’Éducation nationale ou du ministère de l’Agriculture, reconnaît les compétences en rapport avec un référentiel métier de droit commun. Il propose aussi une mise en perspective qui peut permettre à l’ouvrier de s’engager dans une progression professionnelle en lien avec son projet individualisé.

« Faire le dossier, c’est ce qui a été le plus long, explique Yannick, mais je l’ai fait. Cela me permettra d’aller plus haut, de progresser dans le métier, peut-être pour tenter une embauche ailleurs. » Des stages sont possibles dans des entreprises extérieures, et à long terme cela peut donner aux résidents l’opportunité de sortir de l’Esat.

Aujourd’hui à l’Auberge landaise, se déroule la première remise régionale des attestations de compétences « Différent et compétent », en présence des élus, responsables de santé et financeurs. Quinze métiers sont référencés.

vu sur Sud Ouest et publié par Carole LAGAGNE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :