Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Publié depuis Overblog

2 Février 2014 , Rédigé par CAC-FORMATIONS

Mener la bataille de l’emploi… et celle des valeurs !



Le secteur du travail protégé et adapté emploie plus de 150 000 personnes, dans quelques 2 000 établissements et services d’aide par le travail (ESAT) et entreprises adaptées (EA). Il propose des prestations et des services de qualité sur l’ensemble du territoire national.

A l’heure où le taux de chômage des personnes en situation de handicap est deux fois plus élevé que le taux de chômage des personnes valides, le secteur protégé et adapté joue pleinement son rôle d’insertion. Des personnes fragilisées y sont responsabilisées ; des personnes reléguées voient leur potentiel reconnu et valorisé ; tous peuvent y exercer une activité professionnelle dans des conditions adaptées à leur situation.

L’emploi est la priorité du Gouvernement. L’emploi de tous, sans exclusion. Les négociations en faveur de la réorientation de la politique européenne, la création d’une Banque Publique d’Investissement, l’accord interprofessionnel sur le marché du travail, les contrats aidés – emplois d’avenir et contrats de génération –, la défense de notre secteur industriel… toutes ces décisions concourent au même objectif : inverser la courbe du chômage et relancer la dynamique de l’emploi.

Le secteur du travail protégé et adapté doit prendre toute sa part dans cette ambition nationale et européenne. Il le doit d’autant plus qu’il participe à faire valoir une autre économie : une économie soucieuse de cohésion sociale ; une économie attentive à son environnement.

Cette économie de développement local est non seulement conforme à une certaine idée de la société que promeut le Gouvernement, celle d’une société soudée et solidaire, mais elle répond aussi à un positionnement possible face à la concurrence.

Au-delà de l’intérêt pour un employeur de recourir à la sous-traitance afin de répondre en partie à son obligation légale d’emploi de travailleurs handicapés équivalente à 6% des effectifs, les acheteurs sont de plus en plus nombreux à vouloir intégrer une dimension sociale et environnementale à leurs achats.

Ce positionnement ne nuit pas à l’efficacité puisque 95% des entreprises ayant eu recours à la sous-traitance auprès d’entreprises ou d’établissements du secteur protégé ou adapté se disent satisfaites. La méfiance persistante de certains acheteurs publics ou privés se nourrit essentiellement d’une méconnaissance du secteur de l’emploi protégé et adapté.

C’est pourquoi Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion veut encourager le rapprochement du monde de l’entreprise et de celui des secteurs protégé et adapté.

"Je soutiendrai toutes les initiatives qui permettront de changer de regard sur le handicap, et notamment sur le handicap au travail. Nous permettrons ainsi aux personnes handicapées d’accéder à une citoyenneté pleine et entière. Et ce faisant, nous nous rapprocherons de notre idéal républicain".
Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion.

publié sur Handicap Infos - source : communiqué de presse

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article