Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Les départements tirent à boulets rouges sur les ESAT

1 Mars 2014 , Rédigé par CAC-FORMATIONS

Dans une note technique l’Assemblée des départements de France (ADF) s’en prend aux Etablissements et services d’aide par le travail (ESAT). Dans ce document, à en-tête de l’ADF, les ESAT sont présentés comme des « nasses » qui ne permettent pas l’accès à l’emploi en milieu ordinaire des personnes handicapées et on prédit même leur fin prochaine.

La note de l’ADF est très sévère pour les ESAT. Le document rappelle que seulement 0,8% des personnes accueillies sortent des établissements pour aller vers le milieu ordinaire. De ce chiffre, l’ADF tire la conclusion : les ESAT qui devaient à l’origine être un « sas vers le milieu ordinaire » sont devenus des « nasses » qui piègent les travailleurs handicapés qui ne peuvent plus en sortir.

Mais l’ADF va plus loin et multiplie les critiques envers les ESAT : population vieillissante, sous-emploi, les ESAT se seraient éloignés de leur mission d’origine autour du travail. 20% des travailleurs en ESAT sont à temps partiel explique le document qui précise que les associations qui gèrent les ESAT cherchent à transférer les travailleurs vers d’autres structures de type occupationnel.

Le maintien à domicile va se développer

L’Assemblée des Départements de France, dans ce document, affirme que les ESAT n’auront bientôt plus suffisamment de candidats et se trouveraient alors en sur-capacité. Elle voit dans l’évolution de la société, la fin des ESAT : « Les jeunes majeurs handicapés ayant été scolarisés avec soutien, tout comme leur parents, n’accepteront plus d’être institutionnalisés à 21 ans » Elle rappelle que l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l'Inspection générale des finances (IGF) ont préconisé en 2012 « une pose (sic) dans la création de places nouvelles d’ESAT ».

L’ADF fait des propositions concrètes et dans cette note transmise au Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH), les départements affirment : « des services de job coaching peuvent assurer une intégration et un suivi dans les entreprises » . Les départements constatent également que « le maintien à domicile des adultes handicapés va se développer ». Bref, les départements semblent voir arriver la fin des ESAT.

"une simple note technique"

A l’Assemblée des Départements de France, on considère que cette note ne constitue pas une prise de position officielle de l’ADF et n’est qu’une note technique visant à alimenter le débat.

Du côté de l’UNAPEI, principale organisation du secteur du handicap mental, le ton est tout autre : « Non, les ESAT ne sont pas un sas. Non, les ESAT ne sont pas une nasse. Non, ils ne deviendront pas une manne financière pour faire face aux difficultés financières bien réelles des départements », explique la présidente Christel Prado. A suivre!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article