Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Hugues Aufray et les Belmondo au centre pour handicapés

15 Avril 2014 , Rédigé par CAC-FORMATIONS

Les personnalités invitées hier à l'ESAT (établissement et services d'aide par le travail) les Ateliers de la Gentilhommière, à Marnes-la-Coquette, ont pu le constater. Le handicap n'empêche pas de bien travailler. Hugues Aufray, Paul Belmondo et sa femme Luana ont fait le tour de l'établissement avec l'équipe organisatrice d'Ecorun. Les salariés de la Gentilhommière participeront une nouvelle fois à cet événement sportif qui mêle courses et randonnées, programmé le 5 octobre.

Paul et Luana Belmondo, qui parrainent Ecorun depuis son lancement en 2012, découvrent ainsi le cadre dans lequel évoluent leurs partenaires de l'Esat. « On a l'habitude de les voir chaque année », sourit Luana Belmondo. « Nous savions qu'ils ont un rôle important, car ils préparent les 2 000 sacs des concurrents, dont je compte bien faire partie cette fois-ci », complète son mari. Qui apprécie que ces personnes handicapées puissent aussi courir avec les valides.

Les employés préparent la grande course Ecorun

Les employés de la Gentilhommière, affairés hier à emballer des sangles dans des cartons, garniront les besaces des coureurs. Ces derniers y trouveront leurs dossard, tee-shirt et autres produits dérivés. Ils assureront aussi en totale autonomie le point de ravitaillement prévu au km 15, juste devant la demeure d'Hugues Aufray. « Il leur ouvre sa maison, tire un tuyau pour avoir accès à l'eau », explique Antoine Bienne, le directeur général d'Ecorun.

Au-delà du rôle des travailleurs de l'Esat, Hugues Aufray venu en voisin et les Belmondo ont pu connaître les autres marchés sur lesquels ils interviennent. « Nous employons 45 adultes, essentiellement à la blanchisserie, au conditionnement, au montage de bijoux fantaisie et à l'informatique et à la bureautique », détaille Frédéric Baert, chef de service.

Antoine Bienne a profité du rendez-vous d'hier pour faire venir des partenaires susceptibles d'avoir recours aux services de l'Esat. « Des représentants du groupe Bolloré et Tina Kieffer, qui préside l'association Toutes à l'école, dévoile Antoine Bienne. A chaque inscription, nous reverserons 1 € à son association qui scolarise des petites filles au Cambodge. »

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article