Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Vivre à part entière, un travail ... pour mieux m'intégrer

5 Septembre 2015 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Restauration, #Reconnaissance professionnelle

Chaque jour, un petit groupe de travailleurs handicapés mentaux quitte leur Centre d'Accueil, à Meudon, pour aller travailler au siège de l'entreprise Schindler.
Avec leur moniteur d'atelier, ils sont responsables du classement des milliards de contrats de maintenance d'ascenseurs que le siège reçoit de toute la France.
Paulette a une belle écriture : c'est elle qui est chargée de repérer le numéro du contrat. David, lui, est très fort en chiffres : c'est lui qui classe. Le chef d'atelier vérifie chaque contrat un par un, avant que François ne vienne les emporter aux archives. Où ils sont rangés parmi des milliers de boîtes.
A midi, ceux qui sont aux archives les rejoignent et le petit groupe déjeune au restaurant de l'entreprise, parmi les employés. Après le repas, ceux qui le souhaitent jouent un moment aux petits chevaux, les autres font une petite sieste, les bras croisés sur le bureau.
Et à 16 h 30, ils reprennent le minibus pour regagner le Centre d'Aide par le Travail.
Ainsi, leur intégration à la grande marche de l'Économie donne du sens à leur travail. Ils se sentent utiles. Et cela se voit : ils sourient, ils sont fiers de venir chez Schindler. Le travail se déroule dans la joie et bonne humeur.
Par leur travail, ces travailleurs particuliers sont à la rencontre de deux mondes : le monde du handicap et le monde de l'entreprise. A travers la vie de cette petite troupe, il s'agit de raconter cette confrontation faite de respect et d'enrichissement mutuels tant pour les handicapés que pour les travailleurs « ordinaires ». extraits...

Un film de Nicolas Cornut

Une production Flight Movie
Distribution : ALBALENA FILMS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Noel 23/09/2014 10:55

. Merci pour ce reportage si vivant qui fait du bien et montre l'adaptation formidable de nos travailleurs en ESAT. JPierre Moniteur et Cuisinier depuis 30 ans