Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

L'Esat "Les Cèdres" emploie environ 110 travailleurs handicapés à Pithiviers

18 Octobre 2014 , Rédigé par CAC-FORMATIONS

« D'ici dix, douze jours, nos chrysanthèmes doivent être prêts à être vendus », annonce Jean-Raymond Bethon, directeur de l'Établissement et service d'aide par le travail (Esat) les Cèdres, à Pithiviers.

Devant lui, dans les serres de la rue du Parc, d'innombrables plants attendent leur départ prochain. Quelque 7.000 pots de chrysanthèmes ont été préparés, à l'approche des fêtes de la Toussaint, par les travailleurs handicapés des Cèdres. « Mais ce que l'on vend, ce n'est pas le handicap, mais un travail. Et de qualité : nous sommes les seuls à être à la fois producteurs et vendeurs à Pithiviers », précise fièrement le directeur.

Parmi leurs acheteurs, le renommé marché aux fleurs de Rungis, « près de 70 % de la production ». Le reste sera écoulé dans la serre de vente pithivérienne, quelques mètres plus loin, ou sur les marchés de Pithiviers, Beaune-la-Rolande et Outarville.

La branche horticulture des Cèdres a été créée en 1988, afin de diversifier les activités professionnelles proposées aux personnes handicapées prises en charge. Elle emploie actuellement dix-huit travailleurs, encadrés par cinq moniteurs. « Tous travaillent selon leurs capacités et l'on ajuste notre fonctionnement pour répondre à notre nécessité de production, dans le respect des délais et des quantités », assure Jean-Raymond Bethon. « Il faut être vigilant bien sûr, régulièrement répéter les consignes, ajoute Bertrand Paty, l'un des encadrants. Mais ceux qui travaillent ici sont tous volontaires. Ce sont eux qui ont choisi ce secteur d'activité. Les équipes préparent le rempotage, le repiquage, repositionnent les plants pour qu'ils puissent pousser dans de bonnes conditions… Les traitements par contre sont faits par les encadrants. »

D'autres secteurs d'activités ont été développés, au fil des ans, par les Cèdres. Au début des années 90, la branche espaces verts est créée. Aujourd'hui, une quinzaine de travailleurs y sont employés. « Nous faisons de l'entretien, majoritairement pour des entreprises et des collectivités. Et chez quelques particuliers également. »

Dix ans plus tard, les Cèdres montent une laverie, Bulle de savon, installée dans la zone de Senives. Là, huit travailleurs proposent un service de laverie-blanchisserie. « Cela fonctionne très bien auprès des particuliers mais nous cherchons à nous développer en travaillant davantage avec les entreprises », explique Jean-Raymond Bethon.

Travail et hébergement

Mais outre l'insertion par le travail, les Cèdres sont aussi là pour répondre - dans la mesure du possible - aux besoins d'hébergement et de soins.

Travailleurs et résidents confondus, l'association accueille ainsi 117 personnes handicapées. Répartis entre le foyer d'hébergement, les appartements, le foyer de jour ou dernière en date, la résidence Guignesoleil. Elle accueille les adultes handicapés ne pouvant plus travailler.

« Nous avons comme projet de faire passer de 25 à 50 personnes sa capacité d'accueil. Mais la liste d'attente dépasse déjà ce seuil envisagé, annonce Ingrid Haentjens, directrice générale de l'Afpai, l'association qui gère les Cèdres. Le vieillissement est pour nous une véritable problématique. Le maintien à domicile n'est pas adapté à tous les cas. Mais pour ce projet, il nous faut trouver des financements… »

Pratique. Les Cèdres, horticulture et espaces verts, tél. 02.38.30.88.79 ou via accueil.esatlescedres@gmail.com

Antonin Le Bris
antoninlebris.larep@gmail.com

L'Esat "Les Cèdres" emploie environ 110 travailleurs handicapés à Pithiviers

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article