Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

les Entreprises Adaptées en danger...

20 Octobre 2014 , Rédigé par CAC-FORMATIONS


PLF 2015 : L'emploi des personnes handicapées sacrifié, les Entreprises Adaptées en danger

Commmuniqué de l'Union Nationale des Entreprises Adaptées:

La publication du PLF 2015 laisse un goût très amer aux dirigeants d’Entreprises Adaptées puisque pour la deuxième année consécutive aucun accompagnement dans la création d’emplois n’est prévu pour notre secteur.

Le gouvernement ne respecte, une nouvelle fois, pas les engagements du Pacte pour l’Emploi des personnes en situation de handicap en Entreprises Adaptées signés le 22 décembre 2011 par le Premier Ministre.

Les engagements pris par le ministre du Travail, de l’emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social, dans un courrier du 27 décembre 2013 ne sont également pas tenus. Il avait préféré « étaler dans la durée, les 1000 créations d’aides au poste » prévues pour l’exercice 2014. La volonté affichée n’était pas de remettre en cause l’engagement initial de création des 3000 postes sur la période 2012-2014 dans les Entreprises Adaptées mais de l’adapter et de le lisser dans le temps.

Et pourtant, le bilan des engagements des acteurs du secteur adapté est très positif : la création nette d’emplois dans les Entreprises Adaptées a dépassé les 2 000 postes depuis 2012. Le profil des personnes recrutées répond aux engagements du Pacte pour l’Emploi c’est-à-dire majoritairement des bénéficiaires de l’AAH, des jeunes, des seniors ou des travailleurs handicapés demandeurs d’emplois de longue durée.

Dix ans après la promulgation de la loi de 2005, l’égalité des chances d’accès à l’emploi pour les personnes handicapées est loin d’être atteinte : le nombre de chômeurs en situation de handicap continue de s’accroitre avec plus de 423 000 personnes, leur taux de chômage évolue deux fois plus vite que pour les autres populations. Et pourtant, le rôle économique et social joué par le secteur adapté est primordial. Le dynamisme de notre modèle est confirmé : 30 000 emplois dont 24 000 pour des salariés handicapés ; un chiffre d’affaire cumulé de plus de 1,05 milliards d’euros ; une stabilité apportée à nos salariés (91% sont en CDI).

En 2013, une quarantaine de nouvelles Entreprises Adaptées ont vu le jour. Il serait fortement dommageable qu’elles ne soient pas soutenues dans leur développement : elles seraient immédiatement placées dans une situation de grande précarité, et les emplois créés seraient fortement menacés. L’investissement initial se transformera t’il en gaspillage ?

Bien sûr, nous sommes conscients du contexte économique tendu et de la nécessité d’une mise en place d’économies budgétaires. Pour autant, nous ne pouvons pas croire que l’Etat fasse le choix du chômage de masse de personnes en situation de handicap alors que notre modèle présente un retour sur investissement économique immédiat (ROI) et que sa plus-value sociale est incontestable.

Nous exigeons, donc, l’inscription des 1000 postes manquants dans le budget 2015.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article