Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Handicap : «Changer le regard»

19 Décembre 2014 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Reconnaissance professionnelle

Handicap : «Changer le regard»

À l'occasion de la semaine pour l'emploi des personnes handicapées, le préfet visitait Matines à Brugnens. Une entreprise «exemplaire» en matière d'insertion, comme le montre l'embauche de Gérémy, porteur d'un léger handicap

«C'est très rare de constater qu'il y a une vraie politique d'emploi à l'échelle d'un établissement de cette taille. Il faut donc saluer l'effort réalisé par Matines», souligne Valérie Daudigny, délégué régionale adjointe de l'Agefiph, association qui gère les fonds pour financer l'insertion professionnelle des personnes handicapées. L'entreprise brugnensoise et ses 32 salariés mettent en effet en place de nombreuses actions sur ce sujet.

Jean-François Cauzzi, le responsable du site qui commercialise et conditionne des œufs, indique : «Le point de départ, c'est la volonté de reconnaître les difficultés de santé de certains salariés. En cela, on a été vraiment aidé par la médecine du travail. Puis, on s'est dit, pourquoi pas embaucher ? On a alors été en lien avec l'Établissement et service d'aide par le travail (ESAT) de Fleurance.» Gérémy, un des salariés de l'ESAT atteint de léger handicap mental, a, pendant trois ans, été détaché chez Matines avant d'intégrer totalement l'entreprise en CDI. «Ensuite, il s'est installé dans un appartement, ça lui a aussi permis de voler de ses propres ailes», se félicite M.Cauzzi. Le responsable ajoute : «Il y a eu un aménagement de poste, des investissements qui ont servi au reste de l'équipe. Le plus gros investissement, ça a été de l'accompagnement humain. Et ça, c'est l'ensemble de l'entreprise. Si on y ajoute l'aide de l'ensemble des structures, c'est une vraie réussite collective». D'autant que Matines a déjà intégré deux personnes handicapées et compte en intégrer une troisième. Sans oublier le dernier axe de travail : «éviter de créer de nouveaux handicaps.»

Le préfet Jean-Marc Sabathé, qui visitait hier cette usine, a souligné : «Vous vous engagez intelligemment dans l'insertion des personnes handicapées. L'enjeu, c'est de changer le regard. C'est quand on a vu que c'était possible qu'on accepte le handicap, qu'on le banalise.»

Le chiffre : 15 %

des chercheurs d'emploi > sont handicapés. Soit 1 710 personnes dans le Gers. Le nombre des chercheurs d'emploi handicapés a augmenté de 10.6 % en un an. 82 % des personnes handicapées qui retrouvent un emploi le conservent de façon durable. Le taux de maintien réussi dans l'emploi des handicapés est de plus de 90 %

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :