Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Quand l'ESAT met les voiles...

13 Avril 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Logistique

Du voyage au voyage : des voiles de bateaux transformées en sacs marins ! A Saint-Nazaire, l'ESAT (établissement d'aide par le travail) Marie Moreau, porté par l'association Marie Moreau qui accompagne des enfants et adultes en situation d'handicap, recycle les voiles de bateaux usagées. Les salariés de l'atelier couture fabriquent à partir de ces voiles, des sacs en tout genre.

A Saint-Nazaire les voiles ça ne manque pas ! Une matière première dont il faut organiser un peu la collecte, certes, mais une fois le message passé, quel gisement ! Avec l'aide du Conseil Général 44, par exemple, l'ESAT Marie Moreau a pu bénéficier des voiles usagées de tous les clubs nautiques du département soutenus par le Département, et voilà ainsi pour eux de quoi faire une belle collection. Des sacs orignaux, qui ont du sens non seulement parce qu'ils utilisent un matériau qui symbolise une identité territoriale, mais aussi parce qu'ils permettent le réemploi des déchets et en plus parce qu'ils dynamisent l'activité professionnelle de l'association ! Encore un bel exemple de tout ce que l'on peut créer à partir de ce qui potentiellement est considérer comme "déchet". L'idée peut se décliner ensuite selon les situations, c'est ainsi qu'en plus des voiles, les couturiers et couturières de l'ESAT Marie Moreau réalisent dorénavant aussi toute une gamme d'objets (sacs mais aussi besaces, trousses, portefeuilles...) à partir des bâches que les collectivités leur cèdent. Les entreprises peuvent aussi faire la même chose et commander à partir de bâche de travaux ou de promotion des objets qui serviront ensuite au marketing de l'entreprise !

Les sacs et autres articles sont disponibles sur place à l'ESAT mais aussi dans le magasin Artisans du Monde à Saint-Nazaire et au magasin d'accastillage SNSP.

Contact : Association Marie Moreaau

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article