Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Le portage de repas à domicile

26 Mai 2015 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle, #Restauration

Depuis juillet 2014, la Ville de Toulouse, en collaboration avec le Centre Communal d'Action Sociale, a mis en place un service de portage de repas à domicile.
Dans une première phase, le portage est initié sur les quartiers Empalot, Saint-Michel et Saint-Agne. Il permet d'offrir à une population âgée et modeste, la possibilité d'accéder à une alimentation variée et équilibrée.
C'est l'entreprise d'insertion La Pie Verte qui confectionne et achemine quotidiennement les repas ,qui dépend de l'oeuvre des Orphelins Apprentis d'AUTEIL.


Nées il y a 30 ans, les Entreprises d'insertions forment aujourd'hui un modèle économique étonnamment prémonitoire au regard de la crise économique et de la remise en cause des modèles de croissance…totalement en phase avec le développement de l'entrepreneuriat social.


Positionnées dans le champ concurrentiel, les entreprises d’insertion assument les mêmes droits et devoirs inhérents à toute entreprise : mêmes règles fiscales, juridiques et économiques.
Inscrites "dans le marché", les E.I tirent l'essentiel de leurs revenus de leurs activités économiques. Le chiffre d'affaires tiré de leurs activités représente en moyenne 78% de leurs produits.


Pionnières notamment en matière de collecte, tri et recyclage des déchets, les EI. jouent un rôle essentiel dans la prospection de nouvelles activités et de nouveaux gisements d’emplois.
Traditionnellement bien représentées dans le secteur du bâtiment, les EI s’inscrivent dans les mesures initiées par le Grenelle de l’Environnement, puisqu'elles ont su développer leur savoir faire en matière d’habitat écologique (panneaux photovoltaïques, isolants naturels, construction en bois…). Particulièrement attentives aux notions de développement durable et de responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise (RSE), les EI se développent dans les filières émergentes liées à la "croissance verte".

Porteuse d’un projet social...


Convaincue que l’insertion dans la société passe avant tout par l’insertion dans la vie économique, l’entreprise d’insertion utilise l’espace de l’entreprise, avec ses obligations, ses droits et ses devoirs, ses impératifs de production et de qualité pour proposer à des personnes très éloignées de l’emploi, souvent peu ou pas qualifiées, pour beaucoup en situation de marginalisation ou d’exclusion, un véritable emploi avec un statut de salarié (CDDI de 24 mois maximum)
Les EI s’engagent auprès des salariés en insertion à les encadrer, les accompagner et les former pour les amener à retrouver leur place dans la société.

Responsable pour la collectivité...


Au-delà d'accompagner les salariés dans leur placement en entreprise "classique", les EI contribuent à lever les autres obstacles à l’emploi : logement, surendettement, problèmes de santé qui amplifient l’exclusion professionnelle. En cela, l'EI contribue à renforcer la cohésion sociale en restaurant l'estime de soi de personnes en situation d'exclusion. A revenu identique, un individu qui a un travail déclare toujours un niveau de bien être supérieur à celui qui est sans emploi.

Pierre LESCURE Délégué Régional

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :