Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

UN PREMIER PORTEFEUILLE DE COMPÉTENCES A L'ESAT

23 Décembre 2015 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle

Le dispositif interrégional « Reconnaissance des Savoir-faire Professionnels (RSFP) » coordonné par l’AFPA, et mis en place en Auvergne au début de l’année 2015 a réuni, lors d’une cérémonie très attendue à la Direction Régionale AFPA à Beaumont, les référents RSFP engagés volontaires dans la démarche et les ouvriers « reconnus travailleurs handicapés » qui ont ouvert un portefeuille de compétences.
LA RSFP, en bref, est un dispositif créé et développé par l’AFPA à partir de 2001, qui rassemble dans une démarche commune de valorisation des compétences professionnelles : des travailleurs en situation de handicap, des entreprises d’insertion, des structures spécialisées, des entreprises, des organismes de formation et des acteurs économiques divers.
L’outil RSFP est au service d’une dynamique de parcours professionnel et permet aux ouvriers qui le souhaitent et qui n’ont pas les pré-requis pour accéder aux systèmes traditionnels de validation, de faire évaluer et reconnaitre leurs aptitudes techniques à partir des référentiels professionnels qui existent.
Inscrite dans les différents textes de lois qui encadrent le fonctionnement des ESAT (décret 2009-565 du 20 mai 2009), la RSFP ou RAE (Reconnaissance des Acquis de l’Expérience) repose sur le principe d'égalité des droits et des chances souhaité par la loi du 11 février 2005.

Gabriel Guillot, ouvrier d’espaces verts arrivé en 2005 à l’ESAT de Creuzier le Neuf, a été le premier candidat de l’établissement à partir dans l’aventure. Il s’est inscrit en avril 2015 dans le projet. Suite à son entretien de positionnement, il s’est présenté devant le jury des épreuves de validation à l’ESAT du Marand le 25 novembre 2015 qui a attesté qu’il maîtrisait les savoir professionnels concernant « l’entretien des espaces engazonnés ». Il présentera l’année prochaine deux, voire trois autres domaines de compétence et envisage d’obtenir le portefeuille complet (13 domaines) d’ici 2018.
Dans le même temps, M Jean Luc Chambonnet, éducateur technique spécialisé, en charge de la coordination de la filière « espaces verts » au sein de l’ESAT a obtenu la qualification de référent RSFP suite à une « formation action » étalée sur plusieurs mois.

D’autres candidats éducateurs et travailleurs sont d’ores et déjà volontaires pour entrer dans le dispositif en 2016, le faire vivre et donner ainsi au secteur du travail protégé une vraie reconnaissance professionnelle.

d'après l'article de Didier BOULANGER ESAT de CREUZIER

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :