Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Habilitations éléctriques en ateliers

28 Mai 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers

L'habilitation est, dans le domaine de l'électricité, la reconnaissance par un employeur de la capacité d'une personne à accomplir les tâches fixées en toute sécurité 1. Dans le cadre réglementaire et normatif français, cette habilitation est régie maintenant par la norme NF C18-510 Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique - Prévention du risque électrique de janvier 2012. A ce titre dans de nombreux ateliers moniteurs d'ateliers et travailleurs en situation de handicap sont concernés par ces formations. Le CAC FORMATIONS a mis en place ,avec sont équipe de formateurs spécialisés un ensemble de formations certifiées par un organisme de formation extérieur (COFRAC et APAVE):  Nous  consulter sur www.cac-formations.net



Habilitation suivant NF C18-510/
Le titre d'habilitation délivré par l'employeur comporte une codification symbolique formée de lettres et de chiffres. Par cette habilitation, l'employeur autorise son salarié à agir dans le cadre de l'habilitation délivrée et après une formation adaptée.

La première lettre indique le domaine de tension :

B (basse et très basse tension),
H (haute tension).
Le deuxième caractère (chiffre ou lettre) indique la qualité de la personne p :

0 (tâches d'ordre non électrique),
1 (exécutant de tâches d'ordre électrique),
2 (chargé de travaux électriques),
R (chargé d'interventions générales),
C (chargé de consignation),
S (chargé d'interventions élémentaires),
E (chargé d'opérations spécifiques : manœuvre, essais, mesurage, vérification).
Le troisième caractère (une lettre) est optionnel et précise la nature des opérations pouvant être réalisées :

V (travail au voisinage, attention B0V n'existe plus),
N (nettoyage sous tension),
T (travail sous tension).
Exemple : B1V exécutant, habilité pour travaux au voisinage, en basse tension

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article