Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Permis voiturette et autonomie

24 Juin 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle, #société

De l’Esat (Établissement et service d’aide par le travail, de l’Adapei des Landes) saint-paulois, Sud Adour multiservices au milieu ordinaire, il y a quinze années de prise de conscience, d’envie d’autonomie, de relations de confiance.

Éric Merlen, travailleur en situation de handicap, a réussi à être accepté et considéré comme les autres ouvriers de la société Laspegour à Pontonx. Une réussite pour l’Esat et pour la société Laspegour, spécialisée dans la fabrication de plats préparés, mais avant tout une victoire pour lui-même. Ils sont 130 à l’Esat de Saint-Paul. Éric Merlen sera un encouragement pour tous les autres. C’est aussi un constat positif pour ceux qui hésitent à embaucher des personnes de l’Esat par méconnaissance.

 

Un long chemin....

Habitant de Hinx, Éric Merlen a suivi une formation de conduite de voiturette pour devenir autonome. « On sort troublé par la conscience professionnelle des ouvriers de ces milieux protégés, indique Céline Detchevery, éducatrice spécialisée, qui effectue leur suivi dans les entreprises. Éric Merlen a commencé comme stagiaire, puis il est passé à temps plein en septembre 2016, après une formation de commis de cuisine.

Le 6 avril, il a rejoint la trentaine de salariés pontois en décrochant un CDI. Personne très ritualisée, il s’est très bien adapté aux horaires fluctuants sur son poste (étiquettes et façonnages). Cette première embauche est une volonté de Franck Latrille, repreneur de l’usine en 2016. Il s’est entouré de son directeur général Éric de Simone et de Stacy Cazeneuve, attachée de production. Nadine Begbeder, de la mission Dephie à Cap emploi, et Jean-Michel Pasquet, directeur adjoint de l’Esat de Saint-Paul sont partenaires de l’accompagnement à l’autonomie d’Éric Merlen.

« J’espère continuer à donner satisfaction, j’ai connu le CAT à Rosny-sous-Bois (jusqu’en 2005, NDLR), puis l’Esat à Saint-Paul-lès-Dax et maintenant je fais partie de votre équipe ! », a lancé le tout nouveau salarié.

 

 

(sources Sud Ouest)

Les quadricycles légers ou voitures sans permis: le point sur la législation

Homologation
Conditions de conduite

Homologation

  • Le quadricycle léger est assimilé à un cyclomoteur et se conduit avec ou sans permis selon la législation en vigueur des pays européens.
  • Selon les usages, il est parfois appelé : quadri-mobile léger, voiture sans permis (VSP), voiturette.

 

Réglementation en fin de vie 2002/24/CE

Nouvelle Réglementation 168/2013/UE

Catégorie

L6e

L6eBP

Vitesse maximale

45 km/h

45 km/h

Puissance maximale

4 kW (5.4cv)

6kW (8.15cv)

Masse à vide

350kg (sans carburant, sans accessoire) 

425kg (avec carburant) 

CONDUIRE UNE VOITURE SANS PERMIS EN FRANCE (quadricycles légerS)

Dans le Code de la Route, les articles R211-1, R211-2 et suivants ainsi que l’Arrêté Ministériel du 10/11/2014 définissent les règles d’usage.

En résumé :
  • L’accès à la conduite d'un quadricycle léger à moteur est fixé à 14 ans révolus. Plus d'information sur la conduite pour les jeunes sur notre site ma 1ère voiture https://goo.gl/YoxVLF
  • Le BSR devient le permis AM. Il comporte une option cyclomoteur et une option quadricycle léger. L’AM option Cyclomoteur permet la conduite des quadricycles légers.
  • Les personnes nées jusqu’au 31 décembre 1987 inclus n’ont pas besoin de BSR (Brevet de Sécurité Routière), ni de permis de conduire pour circuler avec une voiture sans permis sur le territoire français.
  • Les personnes nées après le 31 décembre 1987 doivent être titulaires du BSR délivré jusqu’au 18/01/2013, ou du permis AM (depuis le 19/01/2013).
  • Les personnes titulaires d’un permis de conduire valide moto ou voiture, peuvent conduire un quadricycle léger.

Le BSR ou Permis AM comporte une partie théorique et une formation pratique sans examen :

Partie théorique : nécessite l’obtention de l’une des attestations suivantes :

  • ASSR 1 : obtenue en classe de 5ème (Attestation Scolaire de Sécurité Routière 1er niveau)
  • ASSR 2 : obtenue  en classe de 3ème (attestation scolaire de Sécurité Routière 2e niveau)
  • ASR : (Attestation de Sécurité Routière) obtenue dans les centres de formation pour adultes.
 

    Partie pratique : nécessite une formation de 7 heures en Auto-école sans examen

    Effectuée sur un cyclomoteur ou quadricycle léger, elle se déroule en deux temps.

    • Formation pratique hors circulation (2 heures) : enseignement des équipements, des rôles, des contrôles indispensables à l’entretien et au maintien de la sécurité, de la maîtrise du véhicule hors circulation,
    • Formation pratique en circulation (4 heures) : prise en main du cyclomoteur ou du quadricycle léger.
    • Sensibilisation aux risques liés à la conduite et à la vitesse (1 heure), adopter les bons comportements, avoir une connaissance des conséquences.
    La formation au permis AM peut être effectuée sur une voiture sans permis fournie par le client, assuré lors des 7 heures de formation.
    Les titulaires d’un permis AM, option quadricycle léger ne peuvent pas conduire de cyclomoteur. En revanche, les titulaires d’un permis AM cyclomoteur peuvent conduire un quadricycle léger.
     
        
     

    Sécurité routière – module voiturette

    Fiche technique

    Secteur

    Médico-social

    Public

    Travailleurs d’ESAT

    Durée (nous consulter)

    Lieux & dates : A définir sur votre établissement

    Interlocuteur : 

    Bertrand VERBANCK CAC FORMATIONS

    06 89 51 43 15

    Contexte

    L’insertion sociale et professionnelled’un individu est étroitement liée à ses ca- pacités à s’insérer dans l’espace routier . Savoir être piéton, cycliste, cyclomoto- riste ou conducteur d’une voiturette et apprendre à gérer seul et en sécurité ses déplacements est pour beaucoup de travailleurs handicapés la seule ma- nière d’accéder à l’autonomie.

    Quelque soit le mode de transport choisi par le travailleur handicapé et selon sescapacités,ildevraacquérirunminimumdesavoirpour se déplacer sansrisques en tant qu’usager de la route .

    Objectifs

    Connaître le règlementation/signalisation spécifique aux voiturettes
    Connaître les règles fondamentales de la sécurité routière
    Savoir identifier les risques routiers et connaître leurs conséquences
    Etre capable de se déplacer en sécurité dans l’espace routier au volant d’une voiturette

    Savoir se repérer et rechercher un itinéraire
    Que faire en cas d’accident ou d’imprévus ?
    Connaître les éléments perturbateurs , leurs effets et les risques . Connaître les risques liés à la manœuvre et au stationnement

    Prérequis

    Aucun prérequis n’est demandé

    Contenu

    Alternance de jeux pédagogiques, d’ateliers pratiques et mise en situation sur simulateur de conduite.

        
    le simulateur de conduite du CAC FORMATIONS

    le simulateur de conduite du CAC FORMATIONS

    Partager cet article

    Repost0
    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :