Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Bref historique du travail protégé

13 Septembre 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle, #société

 

Jusqu’en 1898, « les infirmes avec d’autres catégories telles que les femmes, les enfants, les vieillards étaient de droit dispensés du travail et donc de droit assistés   ». Cependant, c’est au xixe?siècle que le « travail protégé » a été amorcé, après l’industrialisation et les nombreux accidents du travail qu’elle générait. Selon Zribi (2003), on parle pour la première fois de discrimination positive dans l’emploi à l’égard des handicapés après la Première Guerre mondiale, à l’origine de nombreuses blessures et mutilations. Dans les deux cas, accidents du travail et mutilés de guerre, la responsabilité collective est reconnue et de ce fait, ouvre des droits à réparation

Après la Seconde Guerre mondiale, les parents d’enfants porteurs de handicap vont s’organiser en réseau pour réclamer auprès des décideurs publics la création d’établissements d’éducation spéciale. L’apparition des cat est alors la suite logique de la naissance des établissements pour mineurs, ces enfants devenus adultes auront une chance de s’y intégrer. La définition administrative des cat est donnée en 1954. Tout au long des années qui suivent, la notion d’aide par le travail s’est modifiée, passant du versant thérapeutique à l’idée d’intégration avec la « loi d’orientation en faveur des personnes handicapées » en 1975 et, plus récemment, en 2005, comme accès à la citoyenneté avec la « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

sources revue EMPAN

Ouvriers en esat : des représentations professionnelles de métier hétérogènes
Dans Empan 2011/3 (n° 83)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :