Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Reconfinement et handicap : Les ESAT restent ouverts

29 Octobre 2020 , Rédigé par CAC-FORMATIONS

Reconfinement de l'ensemble du territoire jusqu'au 1er décembre 2020. Et pour les personnes handicapées ? Emmanuel Macron promet de la "souplesse". Les établissements restent ouverts et certaines dérogations (masque, sorties) sont possibles.

Coup de massue sur la tête de 67 millions de Français. Le mot redouté a été prononcé par Emmanuel Macron : « Reconfinement » total du territoire a minima jusqu'au 1er décembre 2020. Le 28 octobre 2020, son discours de 30 minutes en a dessiné les grandes lignes mais n'a pas permis d'entrer dans le détail. Alors qu'en est-il pour certains publics, notamment en situation de handicap ?

Des précautions nécessaires

Dans un communiqué, le Collectif handicaps, qui réunit 48 associations, alerte le gouvernement sur les erreurs à éviter, en s'inspirant des conséquences du premier confinement qui ont « déjà exacerbé des situations préexistantes ». Pour éviter une « nouvelle épreuve », il réclame les mesures prioritaires suivantes :

1. Permettre une continuité de l'accompagnement médico-social pour les personnes en situation de handicap afin de prévenir toute régression et situation d'isolement.
2. Soutenir les aidants pour faire face à leur épuisement.
3. Assurer la continuité des enseignements scolaires pour tous les élèves.
4. Garantir l'accès aux soins pour tous et sans inégalités de traitement, ainsi que l'accès aux biens de premières nécessités, au moyen de paiement en liquide.
5. Assurer la continuité du travail au sein des ESAT afin de prévenir toute désocialisation ou perte de compétences socio-professionnelles des travailleurs.
6. Prévoir les modalités pour permettre de travailler à domicile par l'adaptation des équipements de travail et la mise à disposition de dispositifs d'accessibilité.
7. Rendre l'information accessible.
8. Accepter toute dérogation de sortie pour les personnes handicapées qui en ont besoin.
9. Former les forces de l'ordre pour l'accueil des personnes avec troubles du neurodéveloppement (handicap intellectuel, cognitif) ou en situation complexe de communication aggravée par le port du masque (personnes sourdes ou malentendantes).

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :