Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

moniteurs d'ateliers

Lire la suite
Lire la suite

Restauration: Ne pas oublier l'assiette de vos convives et clients!

6 Février 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Restauration, #Moniteurs d'ateliers, #Vie Sociale, #Reconnaissance professionnelle

Sur une assiette carrée, tenter des formes géométriques. Jouer sur le vide et l'espace avec de grandes assiettes. Egoutter les aliments avant de les déposer dans l'assiette. Ajouter quelques herbes ou épices pour la couleur et quelques motifs avec du vinaigre ou de l'huile.

A travers quelques petites astuces simples ,mettez en valeur les assiettes de vos clients!

Nos formations cuisine et notre équipe de formateurs cuisine sont sur www.cac-formations.net.... formations Intra sur votre établissement  et sur mesure au plus pret des attentes de vos clients et usagers

 

contact: secrétariat @cac-formations.net

Nos formations Cuisine sur mesure

Lire la suite

Entreprises adaptées:le CAC FORMATIONS ORES partenaire privilégié depuis 1993

6 Février 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Entreprise adaptée, #Reconnaissance professionnelle, #insertion par l'économique

 

Les entreprises adaptées (anciennement dénommées ateliers protégés) développent leurs activités économiques en embauchant des salariés en situation de handicap. Elles sont un lieu de professionnalisation pour ces personnes éloignées de l’emploi. Elles ont l’obligation d’employer 80% de travailleurs handicapés (contre 6% pour les entreprises du secteur marchand classique).

Même si l’entreprise adaptée est une entreprise à but social, elle existe et se développe sur un marché concurrentiel et est soumise aux mêmes contraintes de rentabilité et d’efficacité économique que toute autre entreprise. Elle ressort donc du secteur marchand (contrairement aux ESAT, Etablissement et Service d’Aide au Travail, qui relèvent du secteur non marchand et sont des organismes médico-sociaux).

Les EA répondent aux exigences de qualité et de réactivité de ses clients. Leur dimension humaine et leur capacité d’écoute en fait des entreprises qui sur le terrain de la relation client, de la qualité de la prestation, ou encore de la flexibilité, ont construit une approche très poussée du service.

Les entreprises adaptées mettent en œuvre de multiples savoir-faire sur tous les secteurs de l’industrie (électronique, électromécanique, agro-alimentaire, bois, imprimerie…) et des services (bureautique, nettoyage industriel, environnement, espaces verts, restauration…). On observe une tertiarisation des activités : 42% de l’activité est réalisée en prestation de service.
Les salariés du secteur en situation de handicap connaissent une tendance au vieillissement : 60% ont entre 30 et 49 ans ; 28% ont plus de 50ans ; 13% ont une ancienneté de plus de 20 ans.

Le niveau de qualification est faible : 75% des salariés en situation de handicap sont sans qualification ; 17% d’entre eux ont un niveau BEP/CAP ; 1,35% ont un niveau supérieur ou égal à BAC+3.

Les travailleurs handicapés en Entreprise Adaptée sont des salariés et à ce titre leur rémunération ne peut être inférieure au SMIC.

Les entreprises adaptées bénéficient de subventions de la DGEFP : l’aide au poste qui est versée par la CNASEA (Centre National pour l’Aménagement des Structures des Exploitations Agricoles). Son montant est limité à 80% du Smic brut en vigueur au prorata du temps de travail effectif du salarié.

Elles peuvent également bénéficier des aides de droit commun destinées aux entreprises et aux salariés sans toutefois pouvoir les cumuler avec l’aide au poste (article L5213-13 du code du travail). C’est le cas notamment des aides de l’Agefiph.

3 recrutements sur 4 sont réalisés avec l’appui de Pôle Emploi et Cap Emploi.

Principaux métiers
Afin d’offrir le meilleur service aux entreprises cherchant à sous-traiter leurs marchés, les entreprises adaptées adhérentes se sont organisées en filières métiers :

  • Impression  
  • Gestion électronique des documents
  • Recyclage D3E   
  • Prestations administratives et tertiaires
  • Blanchisserie   
  • Propreté et services associés
  • Conditionnement / logistique   
  •  Centre d’appel
  • Travaux paysagers  
  • Métallurgie

66% des entreprises adaptées ont au moins 3 activités et 25% au moins 5 activités : elles relèvent par nature du champ interprofessionnel.

Centre technique pédagogique du CAC FORMATIONS -ORES

Lire la suite

Formations Cuisine et qualité...

5 Février 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Restauration, #H.AC.C.P Hygiène alimentaire, #Moniteurs d'ateliers

Proposer une cuisine qui a du goût...

Parce que chaque client est unique, nous adaptons les menus pour qu’ils répondent aux besoins nutritionnels de tous.

Les mets proposés sont élaborés en fonction de la saisonnalité et préparés, sur place, par notre chef et son équipe. Nos formations cuisine et patisserie entierement sur mesure vous aident à  proposer à vos clients  chaque jour une variété de plats pour satisfaire tous les goûts et tous les appétits et apporter une alimentation saine et équilibrée.

notre catalogue www.cac-formations.net

 

 

 
Formations  Cuisine et qualité...
Formations  Cuisine et qualité...
Formations  Cuisine et qualité...
Lire la suite

Comment adapter le travail aux personnes atteintes de handicap ?

5 Février 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle, #société, #Restauration

Avec 200 salariés l’ESAT de Cantaron est la plus grosse entreprise de la vallée du paillon. Hier on parlait de CAT, de Centre d’aide par le travail qui occupaient souvent les personnes handicapées pour faire de l’emballage ou du conditionnement, aujourd’hui les Entreprises de Service et d’Aide par le Travail, les ESAT, proposent des postes de travail adaptés aux personnes atteintes de handicap et construisent avec elles un parcours professionnel. Une évolution provoquée par la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances à la participation à la citoyenneté des personnes handicapées.

sources You Tube

Lire la suite

FINANCER LE PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES AVEC LE C.P.F

4 Février 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #insertion par l'économique, #Reconnaissance professionnelle, #Vie Sociale, #social

 

 

Alors que le prix du permis du conduire s'élève en moyenne à 1 067 €, code et heures de conduite inclus, une personne en situation de handicap doit quant à lui débourser plus de 1 500 € pour passer son permis.

La bonne nouvelle !

Depuis le 15 mars 2017, vous pouvez décider d’utiliser les heures de formation inscrites sur votre compte personnel de formation (CPF, anciennement DIF) pour financer les coûts liés à la préparation des examens théorique et pratique du permis de conduire.

 

Une excellente initiative, puisque l’obtention du permis de conduire est généralement une condition nécessaire à la réalisation de projets professionnels. Une mesure qui permet également de mettre en oeuvre une égalité concrète entre les citoyens français, facilitant l’intégration des demandeurs d’emplois et des personnes en difficulté.

Qui peut bénéficier des heures DIF/CPF pour financer son permis ?

     

Puis je passer le code et le permis  grâce à mon CPF ?

Absolument !

 
 

La Prestation de compensation du handicap (PCH) permet aussi de financer, au titre des aides exceptionnelles, le surcoût pour passer le permis de conduire sur un véhicule aménagé, lorsque l'heure de conduite sur véhicule aménagé est plus chère que l'heure de conduite sur véhicule standard. La PCH permet de couvrir ces surcoûts dans la limite de 1 800 € sur 3 ans.

Une liste des auto-écoles équipées d'un véhicule adapté est diffusée par le Centre de ressources et d'innovation Handicap et Mobilités (CEREMH).

Consultez le site http://moncpf.over-blog.com

Lire la suite

Publié depuis Overblog et Facebook

2 Février 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle, #Entreprise adaptée

Achats Responsables : La Poste confie l'entretien de ses vélos à l'entreprise adaptée VIDEAL.

sources You Tube

Lire la suite

AAH augmentation massive dès 2018

2 Février 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #société, #Hébergement Vie sociale, #Vie Sociale, #Moniteurs d'ateliers, #Hebergements pour adultes EPHAD Maintien à domicile

« Le Président de la République a souhaité que l'on aille très vite sur la revalorisation de l'Allocation adulte handicapée et que nous ne soyons pas dans un étalement dans le temps à l'échelle du quinquennat. »

1er lieu : amélioration des ressources

C'est ce qu'a déclaré, le 19 juin 2017, Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du handicap, lors de sa première allocution devant les membres du CNCPH (Conseil national consultatif des personnes handicapées). « Les chantiers d'action sont nombreux, en premier lieu, l'amélioration des ressources, a-t-elle déclaré ». Dans son discours, Sophie Cluzel affirme que le chef de l'Etat « sait le poids budgétaire de cette mesure » mais a considéré qu'il « n'était pas acceptable aujourd'hui, qu'en France, il y ait des gens qui soient placés sous le seuil de pauvreté du fait de situations qu'ils leur sont imposées ».

Sur la loi de finances 2018

Il a ainsi donné consigne au Ministre en charge des Comptes publics sous l'autorité du Premier ministre de faire en sorte qu'il y ait une traduction « concrète, massive » de cet engagement dès le projet de loi de finances 2018. Alors qu'il était candidat, Emmanuel Macron avait promis une réévaluation de 100 euros de l'AAH à taux plein. Les personnes concernées redoutaient alors que cette augmentation ne soit étalée sur 5 ans, comme l'avait fait Nicolas Sarkozy ; ce qui ne serait apparemment pas le cas.

Deux objectifs pour la mettre en oeuvre

Deux objectifs cependant pour « mettre en œuvre cette mesure de justice » : contribuer à la simplicité et la lisibilité de notre système pour ses usagers, pour éviter que des situations identiques reçoivent des réponses différentes. Selon la ministre, c'est une situation « incompréhensible et insupportable pour les personnes », comme en attestent nombre des courriers qu'elle dit recevoir « en masse ». Elle compte, ensuite, porter une attention particulière à la manière dont ce revenu de remplacement s'articule avec les revenus d'activités car « il ne s'agirait pas de créer avec cette mesure une « trappe à inactivité » et exclusion alors même que nous souhaitons construire une société inclusive qui fasse pleinement sa place à l'ensemble de ses membres ». sources Handicap.fr

Lire la suite

Autisme et travail

2 Février 2018 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #société, #social, #Vie Sociale

Handisup Haute-Normandie a réalisé le film "Autisme & Travail" dans le cadre du Projet SIMON. Dans ce film, des employeurs comme des personnes avec autisme témoignent, toujours dans l'idée de rendre le monde de l'entreprise plus accessible. Expressions...

Lire la suite