Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE BLOG DU CAC-FORMATIONS

Articles avec #reconnaissance professionnelle tag

Formations espaces verts en travail protégé

24 Juillet 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Espaces Verts, #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle

Le métier

Son bureau : les villes ou villages qu’il entretient et embellit. L’ouvrier du paysage, seul ou en équipe, créé des espaces verts ou espaces naturels. Il plante et taille arbres et arbustes, protège les végétaux des parasites et maladies, pose des pas japonais et entretient pavages et dallages.

- See more at: https://www.afpa.fr/formation-qualifiante/ouvrier-du-paysa-2#sthash.248PmWCN.dpuf

sources You tube

Formations espaces verts en travail protégé
Formations espaces verts en travail protégé
Formations espaces verts en travail protégé
Formations espaces verts en travail protégé
Formations espaces verts en travail protégé
Lire la suite

Moniteurs d'ateliers:Reconnaissance des Acquis professionnels des travailleurs handicapés

22 Juillet 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Reconnaissance professionnelle, #Moniteurs d'ateliers

Le décret du 20 Mai 2009 fixe les modalités de mise en oeuvre de la validation des acquis d'expérience et la reconnaissance des savoirs faires et des compétences (RSFC) pour les travailleurs handicapés en ESAT.Le rôle des moniteurs d'ateliers dans le soutien professionnel et l'accompagnement y est essentiel...Changer le regard des compétences...

Le CAC Formations très engagé dans l'accompagnement des moniteurs d'ateliers accompagne cette démarche .... expressions et surtout une belle revanche pour les travailleurs et vecteur de lien pour les encadrants...

Lire la suite

APF Entreprises et Air France

22 Juillet 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle, #Vie Sociale

L'entreprise adaptée d'Amiens reconditionne quotidiennement les casques audio utilisés par les passagers de la compagnie Air France. Une collaboration à découvrir en images.

Lire la suite

Moniteurs d'ateliers : des besoins importants en formation continue !

21 Juillet 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle

Moniteurs d'ateliers : des besoins importants en formation continue !

 

Un constat ! Les personnels d'encadrement du Travail protégé ESAT et E.A (Moniteurs d'ateliers,Encadrants techniques...) sont les personnels du secteur médico -social partant le moins en formation continue !...Et pourtant les enjeux sont là: Le moniteur doit s’adapter à un contexte économique qui modifie profondément l’accompagnement des activités professionnelles, notamment par le développement des prestations de services et de la formation professionnelle. Par ailleurs, l’impact des lois 2002 et 2005 modifie leur positionnement professionnel, participation accrue du moniteur au suivi des projets personnalisés, à l’évaluation interne… Enfin, l’évolution des publics accueillis en ESAT - augmentation des travailleurs qui présentent un handicap psychique, effets du vieillissement - complexifie l’accompagnement professionnel. Le métier de moniteur d’atelier requiert aujourd’hui de nouvelles compétences essentielles,pour une prise en charge de qualité.

Depuis 20 ans le CAC FORMATIONS,organisme de formation continue du secteur protégé oeuvre en partenariat avec les acteurs de terrains (personnels, établissements) sur l’adéquation des contenus de la formation à l’évolution des besoins.

A partir des demandes des établissements ,cette année et face aux réalités quotidiennes du terrain,plusieurs thématiques prioritaires de formations continue sont proposées:

MA.10 - Les Fonctions et rôles du Moniteur d’atelier en ESAT en 2017: extraits... Objectifs : Acquérir une culture d’encadrement nécessaire pour encadrer des équipes d’adultes en situation de handicap... Définir le rôle et la fonction d’encadrant technique, dynamiser la fonction face aux mutations économiques et sociales du secteur. Connaissance des établissements et du public : le cadre légal, Organisation et évolution des ESAT dans le cadre de la loi du 11 février 2005, Le fonctionnement des établissements : Les missions de l’ESAT vis à vis de l’usager, Les fonctions économiques et sociales du moniteur d’atelier : Rôles et fonctions, objectifs, compétences et responsabilités professionnelles...

M.A 11 Apprentissage et Pédagogie d’atelier : Apprendre à apprendre... extraits... Objectifs : Optimiser ses capacités à animer une équipe de travail, développer ses compétences pédagogiques, nécessaires à la transmission des connaissances. Maitriser des outils relationnels et techniques nécessaire à la fonction d’encadrement d’un atelier. Comprendre la notion d’apprentissage : Définition, principes, mécanismes, Connaître et prendre en compte les besoins des travailleurs handicapés, Animer une équipe : Répartitions des tâches, organisation du travail, Connaitre et prendre en compte les besoins des travailleurs handicapés, Définir des objectifs pédagogiques, adapter ses contenus, Les méthodes pédagogiques : animer un groupe, construire une séquence pédagogique d’apprentissage, La préparation, l’analyse d’une tâche, les objectifs, le déroulement, l’évaluation. Apprendre à apprendre : Outils pédagogiques concrets adaptables au quotidien professionnel de chacun

Le rôle des Moniteurs d’atelier dans le soutien Professionnel en ESAT : Accompagner la formation extraits... Objectifs : Le décret du 20 Mai 2009 fixe les modalités de mise en oeuvre de la validation des acquis d’expérience (V.A.E) et la reconnaissance des savoirs faires et compétences (RSFC) pour les travailleurs handicapés accueillis en ESAT Connaître les objectifs et modalités des étapes clés indispensables à la mise en place des démarches de reconnaissance et de V.A, Le cadre juridique : les enjeux pour les travailleurs handicapés et pour l’ESAT. Principes de certification des titres professionnels, Le portefeuille de compétences du travailleur handicapé, Analyse du parcours professionnel / Identification du potentiel professionnel, Construction d’une grille d’entretien professionnel adapté / Construction d’un R.A. Facteurs de motivation, signes de reconnaissance. Approches de l’évaluation des compétences au regard de référentiels, en fonction des métiers, (éducation nationale, AFPA, ministère de l’agriculture..)...

AE.13 - Approche du handicap et de la personne handicapée en ESAT: Mieux prendre en compte les nouveaux publics accueillis extraits... Objectifs : Mieux se situer par rapport aux handicaps et avoir une approche globale des populations encadrées dans son établissement. Définition des concepts, utilisés dans le vocabulaire professionnel (handicap, déficience, incapacité, désavantage, dépendance, autonomie insertion, handicap social…). Origine du handicap. Approche simplifiée des différentes formes de handicap mental : Névroses, psychoses, troubles de la personnalité, troubles caractériels, troubles consécutifs à des désordres organiques… Approche des difficultés relationnelles dans la prise en charge des handicapés. Différentiation entre « handicap mental et maladie mentale ». Notions d’âge mental, de quotient intellectuel, approche des tests et classification psychométrique de déficiences.... En contact avec les réalités quotidiennes du terrain toutes ces modules de formations continue sont animés par des professionnels de terrain du secteur protégé , et réalisables en INTRA (directement sur les établissements en petits groupes) et en stages INTER sur des sessions courtes (2 à 3 journées) sur PARIS,AGEN,LA GRANDE MOTTE et TOULOUSE.

renseignements sur le site:www.cac-formations.net Formations personnels d'encadement Un nouveau catalogue complet des formations moniteurs d'ateliers sortira également  à compter de Septembre 2017.

Lire la suite
Lire la suite

la formation CACES éligible au CPF pour les travailleurs handicapés aussi

8 Juillet 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Certifications & VAE, #CONDITIONNEMENT, #Reconnaissance professionnelle, #Espaces Verts

Profitez du CPF pour les formations CACES  sur les ateliers conditionnements, logistiques,mais aussi espaces verts,agriculture...)

 

 

Le CACES est une certification éligible au titre du Compte personnel de formation (CPF).

Le CACES, c’est quoi ?

Le CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) est une certification destinée à valider la formation du personnel amené à conduire des engins tel que l’exige le code du travail. Le CACES est délivré par des organismes certifiés.
Ce système se décline en plusieurs grandes familles d’équipement, chaque famille étant composée de sous-catégories regroupant des engins de même type :

  • Les engins agricoles, ( tracteurs,tracteurs tondeuses,mini pelles..;
  • Les engins de chantier (R372) ;
  • Les nacelles : (R386) ;
  • Les chariots élévateurs (R389) ;
  • Les grues auxiliaires (R390).L’obtention du CACES est obligatoire pour tout salarié appelé à conduire, même de manière occasionnelle, un des matériels concernés par l’une des catégories d’engins ci-dessus.

Comment se passe le CACES ?

L’examen du CACES porte sur une partie théorique et une autre pratique. Sont ainsi évaluées les connaissances de la réglementation et la capacité à conduire en sécurité.Nos formations sont animées exclusivement par nos intervenants techniques , Educateurs techniques spécialisés,formateurs techniques Ministère du travail, disposant d'une expérience confirmée (+ de 20 années) dans le secteur du travail protégé (ESAT/E.A,Entreprises d'Insertions) et de la formation pour adultes.

  • La partie théorique : la formation dure généralement une journée soit 7 heures et elle diffère en fonction de la famille d’engins (engins de chantier, chariots de manutention, nacelle, etc.) ;
  • Pratique : la durée de la formation est de 1 à 3 jours, en fonction du niveau des stagiaires. Elle se déroule sur une aire spécifique dotée des équipements de la catégorie d’engins visée ;
  • L’examen du CACES : à la fin de la formation les stagiaires passent l’examen du CACES afin de valider leur acquis. La certification obtenue permet ensuite à l’employeur de délivrer une autorisation de conduite d’engins rendue obligatoire par le Code du travail.

     Les formations CACES sont également pour les salariés du secteur ( Moniteurs ,encadrants et se déroulent en Intra directement sur votre établissement) pour toutes vos questions contactez Bertrand VERBANCK au 06 89 51 43 15 responsable pédagogique ou administration@cac-formations.net

Lire la suite
Lire la suite

Profitez du C.P.F pour former les travailleurs d'ESAT

1 Juillet 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle, #société, #Vie Sociale, #social

 Formations Ouvrier du paysage, Agent de propreté,Agent de restauration, Blanchisserie,Logistique conditionnement,Agent d'Accueil, Secrétariat : les formations dispensées par le CAC Formations accessibles aussi  par le C.P.F!

 

Les personnes handicapées en établissements ou services d'aide par le travail (Esat) ont accès au compte personnel de formation (CPF). Dispositif financé par une contribution de la structure dont l'assiette est fixée par un décret du 27 décembre.

 

La loi Travail du 8 août 2016 a défini les modalités d’alimentation, de mobilisation et de financement du compte personnel de formation (CPF) pour les personnes handicapées accueillies dans un établissement ou service d'aide par le travail (Esat). Ne manquait plus, pour que le dispositif soit pleinement opérationnel, que soit fixée l'assiette de la cotisation dont les structures sont redevables. Chose faites avec un décret du 27 décembre, en vigueur depuis le 1er janvier 2017.

Remarque : depuis cette date, le CPF est l'un des trois volets du nouveau compte personnel d’activité (CPA), également ouvert aux personnes handicapées accueillies en Esat.

Utilisation du CPF

Pour mémoire, le CPF est alimenté à hauteur de 24 heures par année d’admission en Esat à temps plein ou à temps partiel, jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures. Une fois ce plafond atteint, il est abondé de 12 heures par année d’admission, dans la limite d’un plafond total de 150 heures.

Seules peuvent être financées par les heures inscrites sur le CPF les formations éligibles au sens de l’article L. 6323-6 du code du travail. C’est la personne handicapée qui décide de suivre une formation, sachant que l’Esat doit donner son accord préalable sur le contenu et le calendrier de la formation si celle-ci est suivie pendant le temps d’exercice d’une activité à caractère professionnel en son sein. En cas d’acceptation, le travailleur handicapé bénéficie, pendant la durée de la formation, du maintien de la rémunération garantie, ainsi que du régime de sécurité sociale relatif à la protection en matière d’accidents du travail et de maladies professionnelles.

Financement du CPF

Afin de financer les formations, les Esat sont redevables d’une nouvelle contribution, égale à 0,2 % d’une partie forfaitaire de la rémunération garantie allouée au travailleur handicapé. Cette assiette forfaitaire est égale à la somme :

  • de la fraction de rémunération garantie financée par l'Esat ;
  • et de la moitié de l'aide au poste financée par l'État.

Cette contribution, versée à l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) dont il relève, est compensée par l’État pour la partie de l'assiette égale à l'aide au poste. Ce dont s'est félicité le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), saisi pour avis du projet de décret:Le CAC FORMATIONS dispense les formations Ouvrier du paysage, Agent de propreté,Agent de restauration, Agent de Blanchisserie, Agent de Logistique,Agent d'accueil ,Secrétariat, et les CACES 1,3,5 : Ces formations dispensées par le CAC Formations sont accessibles par le C.P.F pour vos travailleurs handicapés: Nous consulter www.cac-formations.net .  contact: administration @cac-formations.net

Lire la suite
Lire la suite

Entreprise d'insertion: mode d'emloi

28 Juin 2017 , Rédigé par CAC-FORMATIONS Publié dans #insertion par l'économique, #Moniteurs d'ateliers, #Reconnaissance professionnelle

Elle propose un accès à l’emploi et un accompagnement spécifique à des personnes éloignées de l’emploi.

Une entreprise d’insertion (EI) proposent l’accès à l’emploi et un accompagnement socioprofessionnel à des personnes éloignées de l’emploi : demandeurs d’emploi de longue durée, allocataires de minima sociaux, jeunes sans qualification, etc..

Qu’est-ce qu’une entreprise d’insertion ?

Une entreprise d’insertion est une entreprise opérant dans le secteur marchand, mais dont la finalité est avant tout sociale : proposer à des personnes en difficulté une activité productive assortie de différentes prestations définies selon les besoins de l’intéressé (ré-entraînement aux rythmes de travail, formation, accompagnement social …) pour construire et finaliser avec elles un parcours d’insertion socioprofessionnel durable.

Elle fait partie - avec l’association intermédiaire (AI), l’entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) et les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) - des structures d’insertion par l’activité économique.

Quelle forme juridique pour une entreprise d’insertion ?

Association, SARL,… : aucune forme juridique n’est imposée à l’entreprise d’insertion, laquelle produit des biens ou des services comme n’importe quelle entreprise.

L’entreprise d’insertion doit signer une convention avec l’État.

D’une durée maximale de 3 ans, cette convention elle précise notamment :

  • le nombre de postes en équivalent temps plein pourvus par des personnes agréées par Pôle Emploi ouvrant droit à l’aide de l’État ;
  • les règles de rémunération des personnes en insertion ;
  • les moyens humains mis en œuvre pour encadrer les salariés en insertion ;
  • l’évaluation et le suivi des personnes en insertion (bilans…) ;
  • les modalités de dépôt des offres d’emploi à Pôle emploi.

Quelle aide de l’État pour les entreprises d’insertion ?

L’embauche des personnes agréées par Pôle emploi ou l’emploi des personnes détenues ayant signé un acte d’engagement par les entreprises d’insertion ouvre droit, dans la limite du nombre de postes d’insertion fixé par la convention, à une aide financière (aide au poste d’insertion).

Cette aide comprend un montant socle et un montant modulé.

Le montant socle est fixé, chaque année, par un arrêté conjoint du ministre chargé de l’emploi et du ministre chargé du budget et prend en compte l’évolution du SMIC.
Le montant de la part modulée est exprimé en pourcentage du montant socle, entre 0 % et 10 % . Il est déterminé en tenant compte :
 des caractéristiques des personnes embauchées, et le cas échéant des personnes détenues ayant signé un acte d’engagement (cas des entreprises d’insertion implantées dans un établissement pénitentiaire ; voir précisions ci-dessous)
 des actions et des moyens d’insertion mis en œuvre ;
 des résultats constatés à la sortie de la structure.


Pierre DEBRONDE responsable E.I

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>